La Fille du Soleil Noir, Tome 1 : Esprits impurs

Lorsque Jayné Heller débarque à Denver pour organiser la succession de son oncle Eric, mystérieusement assassiné, son univers vacille. Outre une fortune étourdissante, ce dernier lui a donné une mission : combattre le Collège Invisible, une cabale qui menace d’abattre les frontières entre notre monde et celui des esprits impurs qui rôdent à côté.
Entourée d’une équipe improbable, Jayné comprend que, pour survivre dans cet univers étrange et dangereux, elle va devoir en maîtriser les règles… ou les réinventer.
(Source : http://www.booknode.com)

Le premier tome d’une nouvelle série est toujours un moment délicat : va-t-on accrocher à ce nouvel univers ? Les personnages seront-ils attachants? Le scénario vaut-il le coup?

Bref beaucoup de questions auquelles il est souvent difficile de répondre avec la simple 4ème de couverture.

C’est un peu dans cet état d’esprit que j’ai débuté cette série. Ca avait l’air sympa, mais est-ce que ça l’était vraiment?

Le premier chapiter nous présente brièvement Eric. Il cherche visiblement quelqu’un et finalement se retrouve dans un piège dont il ne ressortira pas vivant. Pas de surprise là-dessus après tout, le résumé nous avait prévenus !

Le chapitre suivant commence véritablement l’histoire. Jayné, la nièce d’Eric, se rend à Denver pour respecter les volontés de son oncle et prendre possession de son héritage. Elle va rencontrer Aubrey et Midian, des amis de son oncle, qui vont lui apprendre l’existence des cavaliers, et le véritable métier d’Eric !

Ils seront ensuite rejoints par Chogyi Jake et Ex, deux personnes auxquelles Eric faisait appel de temps en temps, et ensemble ils vont tenter de finir ce qu’Eric avait commencer : anéantir le Collège Invisible!

Une chose qui me plait beaucoup dans ce tome (comme dans les suivants), c’est que l’action est très présente. On n’a pas vraiment le temps de se remettre d’un évènement qu’un autre se produit aussitôt, laissant peu de temps à notre héroine pour comprendre ce qui lui arrive. Jayné se fait assez malmener par l’histoire, mais comme toute bonne héroine, elle choisit de faire face et ne se laisse pas abattre malgré les rebondissements auquels on ne s’attend pas forcément…

Pour résumer, ce tome m’a conquise et je n’ai pas mis longtemps à sauter sur la suite à sa sortie.

A mes yeux, cette série a tout ce qu’il faut pour être sympa : une héroine forte et indépendante, des personnages secondaires discrets qui ne demandent qu’à être connus au fil des tomes, une histoire prenante avec de nombreux rebondissements et un concept neuf, dont on n’a pas encore eu le temps de se lasser.

Bref ce n’est pas un coup de coeur… mais quand même une lecture que je conseille à ceux qui veulent changer d’air !

Publicités
Catégories : La Fille du Soleil Noir | Étiquettes : , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :