Les tribulations d’une caissière d’Anna Sam

Que voit-on du monde et des gens quand on les voit du point de vue d’une caissière de grande surface ? Que sait-elle de nous en voyant ce que nous achetons, ce que nous disons, les questions que nous posons ? Le passage en caisse est en réalité un moment très particulier. À tort, nous pensons que tout est neutre dans cette opération et nous ne nous surveillons pas. La caissière est pour nous un regard aveugle, à la limite elle est elle-même une machine. Nous nous montrons donc comme nous sommes. Et lorsque la caissière s’appelle Anna Sam, qu’elle est titulaire d’une licence de lettres et qu’elle n’a pas les yeux dans la poche de sa blouse, elle saisit sur le vif nos petits mensonges, nos petites lâchetés, nos habitudes plus ou moins bizarres, et elle en fait un livre qui ne ressemble à aucun autre.
(Source : http://www.amazon.fr)

Il y a quelques mois, j’avais vu passer une bande annonce pour le film du même titre, tiré de ce livre, et ça m’avait alors donné envie d’aller au cinéma. Etant en Allemagne à l’époque, je n’ai pas pu y aller, mais j’avais gardé ce titre dans un coin de ma tête. Si bien que lorsque j’ai vu ce livre sur un rayonnage d’une Fnac un soir, je n’ai pas pu résister à l’envie de lire ce livre.

On est loin ici des fictions que j’ai pu présenter jusque là. Pas de vampire ni d’homme à tomber par terre. Ici, c’est la vraie vie d’une hotesse de caisse (pour utiliser l’expression politiquement correcte) qui partage avec nous son vécu, au son des bip bip quotidien !

C’est en publiant d’abord ses anecdotes sur son blog qu’Anna Sam s’est fait connaitre. Et c’est ce qu’on retrouve dans ce bouquin. En le lisant, j’ai plus eu l’impression de lire une succession de billet de blog qu’un livre, et j’ai trouvé ça un peu dommage. Le format papier se prête beaucoup moins à ce type de billet que le format électronique.

Concernant le contenu en lui même, j’ai trouvé la lecture très agréable. L’écriture est fluide, et on n’a aucun mal à imaginer la pauvre caissière derrière son tapis. Les anecdotes qu’elle rapporte sont tour à tour drôles ou pathétiques et je pense que la plupart des clients sont communs à tous les métiers qui ont des contacts quotidiens avec le communs des mortels, qu’il s’agisse de magasins alimentaires, grandes surfaces type darty ou fnac, ou encore les petits commerces de proximité !

On se rend compte dans ce livre que notre caissière a plutot à faire à des clients pour qui caissière en vie ou caisse automatique sont interchangeables. Pourtant, il y a quand même des gens respectueux, ce qui nous rassure un peu quand même.

En bref, c’est une lecture plaisante qui remet un peu les choses en place : l’hôtesse de caisse est un être humain, alors n’oubliez pas de vous montrer un peu sympa et poli quand vous passez à sa caisse. Vous avez eu une mauvaise journée ? Ce n’est pas de sa faute !

Certes ce livre tant à montrer l’hôtesse de caisse sous un jour positif. Mais il est dommage que l’auteur ne parle pas de ses collègues (et je suis certaines qu’elle en a connu, si elle ne l’était pas) qui préfèrent continuer leur conversation avec la collègue de derrière plutôt que de dire bonjour au client en le regardant dans les yeux. Je ne dis pas qu’elle doivent être uniquement tournée vers le client, mais si on attend du client qu’il respecte la personne derrière le tapis roulant, il semble normal que le client attende la même chose !

Un livre sympa qui n’a pas révolutionné mes lectures, voilà mon avis sur Les tribulations d’une caissière. Si vous voulez le lire, je vous conseille de le faire cmme vous liriez un blog : un chapitre de temps en temps !

Publicités
Catégories : Autres lectures | Étiquettes : , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :