Jane Eyre

Il y a des romances qui restent dans les mémoires comme des grands classiques. Autant en emporte le vent, Love story, Orgueil et préjugés, Les Hauts de Hurlevents sont autant de titres classiques qui sortent lorsqu’on parle de ces romances.

Pour ma part, c’est Jane Eyre qui ressort.

J’ai découvert le livre de Charlotte Brontë alors que j’étais encore jeune mais que je dévorais déjà tout ce qui me passait dans les mains. Je me souviens encore de ce livre emprunté au CDI de mon collège…

J’avais été captivée à l’époque par l’histoire de cette enfant qui grandit au fil des pages, pas vraiment belle et plutôt pauvre, orpheline de surcroît. Jane est une sorte de Cendrillon, recueillie par sa tante à la mort de ses parents, puis placée dans une institution plus que repoussante.
Ce livre peut se découper en trois parties :
– l’enfance de Jane dans cet établissement,
– sa vie en tant que préceptrice de la jeune Adèle, pupille de Mr Rochester,
– puis sa vie auprès de Saint-John et de ses soeurs.

De nombreux films ont adaptés ce roman au cours des années. Je n’en ai vu qu’un, sorti en 1996 avec Charlotte Gainsbourg dans le rôle de Jane et William Hurt dans celui de Rochester. A noter aussi la présence d’une certaine Anna Paquin dans le rôle de Jane enfant…


J’avais adoré ce film à l’époque, très fidèle au deux première parties du film. Par contre, la troisième partie avait été assez peu exploité, et de nombreux raccourcis avaient été créés, ce qui était somme toute assez dommage. Exit Mary et Diana et tout ce qu’il y avait autour…

La raison pour laquelle je vous parle de sujet aujourd’hui, c’est que le 25 juillet sortira une nouvelle adaptation de ce roman au cinéma, avec Mia Wasikowska (l’Alice de Tim Burton) et Michael Fassbender dans les rôles principaux.

Je pense tout faire pour aller voir ce film à sa sortie. Avec un peu de chance, mes horaires de travail seront plus sympas, et j’aurai plus de temps libre pour mes loisirs.
Je referai un article à ce moment là pour vous dire ce que j’en ai pensé, et si l’adaptation est fidèle ou non à l’oeuvre de Brontë.

En attendant, je vous laisse avec le trailer du film …

Et vous, avez vous lu ce livre?

Publicités
Catégories : Bibliothèque, Romance historique, Sur nos écrans | Étiquettes : , , , , , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :