Noblesse oblige, Tome 4 : Le gentleman mis à nu

Il est temps pour Miss Margaret Peterson de se marier, et elle décide de trouver un époux qui partage sa passion pour l’horticulture. Malheureusement, le premier individu qui répond à ce critère entraîne la jeune femme dans un jardin pour s’y comporter comme un rustre. John Parker-Roth est un gentleman, un vrai, et il vole au secours de Meg. Lui-même ne vit que pour les plantes et les fleurs et cette jeune femme fraîche comme une rose saura peut-être l’émouvoir.
(Source : http://www.amazon.fr)

J’avoue que pour le coup, je suis assez énervée… J’avais écrit une belle critique en rentrant chez moi un soir, et au moment de l’enregistrer… pouf ! plus rien !
Je recommence donc cette critique …

Peut-être vous souvenez-vous que ma chronique du tome 3 se finissait sur une note de lassitude. Je commençais à trouver la série un peu répétitive : des jeunes femmes innocentes qui se trouvaient dans une situation telle que l’homme devait les demander en mariage aussitôt pour sauver leur réputation. Et comme les deux protagonistes étaient amoureux, ça tombait plutôt bien !

Oui mais voilà, au bout de trois tomes on a l’impression de lire toujours la même chose…

Dans le tome 4, on retrouve Meg (la soeur d’Emma) qui a décidé de se marier. Peu importe le mari, du moment que son jardin est intéressant. Oui mais voilà, à force de batifoler dans les buissons avec les hommes, la réputation de la jeune filles n’est pas irréprochable. Le coup de grâce sera donné lorsqu’on la trouvera à moitié nue en compagnie de Parks, qui se trouve juste être un peu trop chevaleresque pour la situation. Le pauvre se retrouve donc contraint de demander la demoiselle en mariage….

Sauf que Meg n’est pas d’accord !
Faisant fi des conventions, elle décide de mener sa vie comme elle l’entend, et après tout, Parks n’est en rien responsable de la situation non ? Alors pourquoi devrait-il en subir le retour de bâton ?

J’ai beaucoup aimé le personnage de Meg, à la fois têtue et déterminée, mais aussi très naïve et ingénue ! L’évolution de sa relation avec Parks m’a bien plu aussi. Ils sont mignons à se tourner autour sans oser s’avouer ce que tout le monde à remarqué … Ici point d’amoureux transi depuis des années… juste deux jeunes gens (dont un un poil échaudé par le mariage) qui se découvrent !

Et que dire des personnages secondaires ? Autant les personnages connus (Emma, Lizzie) m’ont bien gavée avec leur leçon de morale « Épouse-le, pense à ta réputation, … », autant j’ai adoré Mrs Parker-Roth, la mère de Parks, bien décidée à marier son rejeton quoiqu’il en soit !

Au final, j’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce quatrième tome qui apporte un peu de fraîcheur à une série qui commençait à me lasser un poils.

Publicités
Catégories : Noblesse oblige | Étiquettes : , , , | 3 Commentaires

Navigation des articles

3 réflexions sur “Noblesse oblige, Tome 4 : Le gentleman mis à nu

  1. Cube

    si j’était une femme sensible je le lirai peut être. Cependant je ne le suis pas exactement ^^

    On arrête pas le progrès et les moeurs et traditions ont bien évoluées ! ça ne déplaît pas à tous et surtout à toutes… enfin je le suppose

    • Moi je suis bien contente de l’évolution des choses… Je ne me serai pas vu rester à la maison à faire le ménage, m’occupper des gosses et faire la bouffe en disant Amen à tout ce que dirait ou ferait le mari que mon père aurait choisi pour moi !

      Vive la liberté !

  2. Pingback: Google-moi (2) « Petit Blabla entre nous

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :