La SNCF/RATP et moi … (17) : Semaine du 8 au 12 octobre

Cette semaine, encore des aventures !

Lundi 8 octobre, 7h30
Ce matin, nous arrivons à la gare (sous une pluie battante) pour pouvoir prendre le train à 7h31. Surprise, le train est affiché à 7h38. Bon ce n’est pas la première fois que ça arrive, donc je vais sagement m’asseoir sur un siège pour attendre. Par contre, ce qui est une première, c’est l’annonce qui a suivie :
« Pour le respect des distance de sécurité, le prochain train pour Paris aura un retard de 5 à 7 minutes ».
Sachant qu’aux heures de pointe, il y a un train toutes les 15 minutes, je vous laisse imaginer l’impact des distances de sécurité.

En arrivant sur Paris ce même jour, on entend au loin un message (qui ne nous concerne pas). Suite à un problème d’acheminement du personnel, le train pour XXXX (pas entendu la destination) aura un retard d’environ 5 minutes.
Que faut-il en conclure ?
– Le chauffeur a eu une panne de réveil ce matin ?
– Le chauffeur a pris un RER qui avait lui-même du retard ?

Mardi 9 octobre, 7h30
Ce matin, pas question d’être en retard. Je dois être au boulot à 9h15 au plus tard, et pour cela, je ne peux pas me permettre de prendre le train de 7h45. On arrive donc à la gare en avance, et là j’ai comme une impression de déjà vu. Même retard que la veille… et surtout même justification ! Je sens que les distances de sécurité seront l’excuse de l’automne 2012 !

Le petit plus du jour ? La distribution de rocher Suchard à la descente du RER !

Mardi 9 octobre, 8h50
Après avoir pris mon RER, puis mon métro, puis mon dernier RER, il me reste à prendre encore un bus pour arriver au boulot.
Le bus arrive, nous montons dedans. Le bus part, parcourt 5 mètres… et cale au feu rouge ! Une chose est sûre, je pense que nous nous sommes tous vus devoir descendre du bus pour prendre le suivant … Parce qu’un bus qui cale, ça prend du temps à redémarrer …

Vendredi 12 octobre, 7h30
Je me plaignais en début de semaine que les trains avaient du retard au départ de chez moi. Vendredi, j’aurais bien aimé que ce soit aussi le cas. La journée à commencé en loupant mon RER à 2 ou 3 minutes près….
On a donc pris celui d’après, qui comme tous les train à cette heure là sont omnibus d’abord entre B. et J., puis entre J. et ClR. et enfin entre ClR. et Paris. Sauf qu’aujourd’hui, le RER a décidé d’être omnibus entre J. et ClR. … Ah la SNCF, ou comment perdre du temps !
Mais ça ne devait pas être mon seul soucis.
Comme je vous l’ai déjà dit, après avoir pris plusieurs RER, il me reste une partie du trajet à faire en navette. Normalement, il y a une navette toutes les 10 minutes. Ce matin, j’ai du attendre plus de 30 minutes !
Conclusion, je suis arrivée au boulot avec pas loin d’une heure de retard… Pas mal pour un vendredi non ?

Et pour vous, la semaine s’est bien passée ?

Publicités
Catégories : Histoire de transports | Étiquettes : , , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :