La SNCF/RATP et moi … (21) : Semaine du 12 au 16 novembre

Salut à tous !

Une semaine un peu différente des précédentes. Cette semaine, pas de soucis de transport (du moins pas plus que d’habitude). Je ne vais pas vous parler des travaux de lundi soir (ça devient normal pour moi de prendre le bus à partir de B. pour rentrer chez moi en soirée), ni de l’arrêt en pleine voie de mercredi matin (je dormais, donc finalement, ça ne m’a pas plus dérangée que ça, et je ne sais même pas combien de temps ça a duré …). Je vais vous épargner aussi le récit du chanteur de mercredi soir qui chantait tellement faux que je me suis demandée si il ne fallait pas l’achever.

Non, cette semaine, je vais vous faire part d’une réflexion concernant les usagers des métros …

Depuis quelques mois, je prends un métro sur quelques stations afin de rejoindre le siège de ma boite où je bosse actuellement. C’est une ligne assez fréquentée, mais comme je suis sur le bout, j’arrive à avoir de la place, et assez souvent même, une place assise …

Jeudi matin, le métro arrive, assez plein. Je rentre, j’essaie de me faufiler entre 2 rangées de sièges, histoires de ne pas être complètement tordue, voire même pour atteindre la place vide que j’ai repérée.
Mais c’est sans compter sur Mr-Je-garde-mon-gros-sac-à-dos-sur mon-dos qui ne semble pas entendre mes 3 ou 4 « pardons ». Je me retrouve donc tordue entre lui et d’autres gens. Mon dos ? Il a toujours aussi mal, c’est sympa de demander !
J’arrive quand même à passer, en bourrinant un peu quand même.

Le métro suit son chemin et à la station d’après, une femme (assise près de la fenêtre) se lève pour sortir. Sa voisine se lève donc pour la laisser passer, et se repose au même endroit, les jambes bien dans l’allée… Il m’a donc fallu escalader ses jambes pour me glisser dans la place vide ! Parce que écrire un sms semblait plus urgent que de laisser passer quelqu’un ou se pousser … Surtout qu’au final, elle est descendue au même arrêt que moi !

Je sais que je ne raconte rien de nouveau, mais je n’avais encore jamais souligné l’impolitesse des voyageurs de métro…

Finalement, je ne suis pas si mal dans mon RER moi !

Pour terminer, je vous invite à jeter un oeil sur une initiative de la RATP qui illustre bien ce que je vous dis au dessus : cher voisin 2 transport

Et si vous nous racontiez vos propres expériences d’impolitesse dans les transports en commun ?

Publicités
Catégories : Histoire de transports | Étiquettes : , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :