De l’autre côté du périph

Un matin à l’aube dans une cité de Bobigny, près d’un vieux tripot clandestin, est retrouvé le corps sans vie de Eponine Chaligny, femme du très influent Jean-Éric Chaligny, premier patron de France, au centre d’un climat social extrême qui secoue la France depuis quelques semaines. Ce matin-là deux mondes radicalement opposés vont alors se croiser : Ousmane Diakité, policier de la section financière de Bobigny et François Monge, capitaine de la fameuse police criminelle de Paris. Leur enquête va les emmener d’un côté à Paris et son syndicat patronal, de l’autre en banlieue de Bobigny et ses affaires clandestines. Tour à tour, de l’autre côté du périph.
(Source : http://www.allocine.com)

Comme on est mercredi, je vous livre mon avis sur le dernier film que j’ai vu au cinéma. Bon OK je suis allée le voir hier, mais on va dire que c’était bien planifié !

Petit avertissement avant de commencer. Ne vous attendez pas à revoir un Intouchables ! On est très loin de cette qualité là.

Néanmoins, le film est plaisant. On passe un bon moment, on rigole, on se dit que ce n’est pas possible de se mettre dans de telles situations, qu’il ne va pas oser faire ça ? Et bien si !
Bref, le ton est donné très rapidement : c’est une comédie !

Mais je pense que vous avez pu comprendre que je n’étais que moyennement emballée. Il n’y a pas de mystère, dès le début du film, on sait que ces deux flics que tout oppose vont finir copains comme cochon. Mais je n’ai pas trouvé d’alchimie particulière entre les deux. Il a fallu vraiment attendre le dernier quart d’heure de film pour que le « couple » fonctionne. Avant, j’ai trouvé ça un peu trop. Trop lourd, notamment.

Omar Sy en fait beaucoup trop dans ce film, et j’ai eu du mal à le trouver convaincant dans ce rôle de flic des cités.
On veut nous montrer que les cités parisiennes ne sont pas si dures que ça, mais pourtant, ce n’est pas ce que j’ai retenu du film.

Bref un film sympa qui permet de passer un bon moment, mais qui s’oublie quelques jours après l’avoir vu. Il ne restera probablement pas dans les mémoires, alors qu’il y avait moyen d’en tirer un truc sympa.

Ma note : 10/20

Publicités
Catégories : Sur nos écrans | Étiquettes : , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :