Les chroniques de MacKayla Lane, Tome 1 : Fièvre noire

fievre noire

MacKayla Lane perd sa soeur Alina, victime à Dublin d’un assassinat aussi cruel qu’inexplicable. Devant la mollesse de la police locale, elle quitte le sud des Etats-Unis pour l’Irlande afin de mener sa propre enquête. Elle y découvre que sa soeur y menait une double vie pleine de mystère au milieu de créatures démoniaques.
(Source : http://www.livraddict.com)

C’est un peu par hasard que j’ai commencé cette série.

A l’époque, je vivais encore sur ma petite île natale, ravitaillée par des corbeaux, si bien que la lecture n’était pas simple (pour mémoire, ce premier tome est sortie en mars 2009, et j’ai du le découvrir peu après …).

Le titre m’avait interpellée, et comme il n’y avait encore peu de fantaisie urbaine sur les rayonnage, je m’étais laissée tentée….

Et là, grosse claque !

K.M. Moning nous fait rentrer dans le monde de MacKayla, une héroine très girly, qui aime le rose, le maquillage et bronzer à la plage. Mac est une jeune américaine comme il en existe tant. Pourtant, quand sa soeur Alina se fait assassiner en Irlande où elle est partie passer une année, Mac n’hésite pas longtemps et part à son tour à Dublin, persuadée qu’elle fera mieux que la police locale dont l’enquête piétine.

Sur place, Mac s’apercevra que la mort de sa soeur n’est peut-être pas si « normale » que ça. En effet, Dublin grouille de créatures étranges qu’elle semble être la seule à voir : les faës !

Son enquête la mènera chez Barrons, bouquins et bibelots (ou bibelots et bouquins, je ne sais plus exactement), une librairie tenue par un homme des plus étranges, à savoir Jericho Barrons !

C’est lui qui va faire découvrir à la jeune femme le monde des sidhes, découvrant que la jeune américaine possède le dons de localiser certains objets qu’il recherche particulièrement …

Faës, magie, objets de pouvoirs … Mac ne fait qu’effleurer un nouveau monde qui sera de plus en plus sombre chemin faisant.

Un premier tome riche en évènements qui a le mérite de planter le décor, et de poser les bases de ce monde que Karen Marie Moning a créé avec brio.

Si vous êtes fans du genre et que vous n’avez pas encore découvert cette série, je ne peux que vous inciter à vous y lancer ! Une seule mise en garde cependant : série hautement addictive ! A dévorer avec modération !

5 coeurs

Publicités
Catégories : Les chroniques de MacKayla Lane | Étiquettes : , , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :