Mercy Thompson, Tome 1 : L’appel de la lune

Mercy Tome 1

 » Les loups-garous peuvent être dangereux si vous vous mettez en travers de leur chemin. Ils ont un talent extraordinaire pour dissimuler leur véritable nature aux yeux des humains. Mais moi, je ne suis pas tout à fait humaine.  » En effet, Mercy Thompson n’est pas une fille des plus banales. Mécanicienne dans le Montana, c’est une dure à cuire qui n’hésite pas à mettre les mains dans le cambouis et à sortir les griffes quand le danger frappe à sa porte. Mais ce n’est pas tout : son voisin très sexy est le chef de meute d’une bande de loups-garous, le minibus qu’elle bricole en ce moment appartient à un vampire, et la vieille dame très digne qui lui rend visite vient jeter des sorts sur son garage. Au cœur de ce monde des créatures de la nuit, Mercy se trouve mêlée à une délicate affaire de meurtre et d’enlèvement…
(Source : http://www.amazon.fr)

Suite à ma lecture du tome 6, j’ai eu envie de relire les premiers tomes de cette série. J’en profite donc pour vous donner mon avis.

Voilà le premier tome d’une série que j’ai découverte il y a cinq ans lors de sa sortie. Tout de suite je me suis retrouvée fan de cette héroine qui peut se transformer en coyotte, et ce qui est indéniable, c’est que lors de ma relecture, j’ai pris énormément de plaisir à retrouver cette forte tête.

De prime abord, ce qui m’avait plu dans cette série était la cohabitation entre humains, faës, garous et vampires. Dans cet univers, les faës ont fait leur coming-out dix ans plus tôt, mais vampires et garous sont encore inconnus des humains, même si le marrock (comprendre l’alpha de tous les alphas) est décidé à révéler l’existence des loups-garous sous peu.

C’est dans ce contexte que Mercy va aider un jeune loup et se retrouver dans une sombre histoire d’enlèvement et de meurtres. Et quand les méchants s’en prennent à la fille de l’alpha du coin, séduisant mais terriblement pénible, Mercy n’a pas d’autres choix que de s’en mêler.

Dans ce premier tome, on apprend à connaitre les personnages qui gravitent autour de notre mécanicienne : Adam, l’alpha du coin et ses loups Ben, Warren, Daryl et tous les autres, Bran le marrock qui a élevé Mercy et Samuel, son fils ainé qui décide de venir donner un coup de main à la jeune femme, Stefan le vampire et Zee le faë qui a appris son métier à Mercy. Des personnages secondaires bien développé qu’on prend plaisir à retrouver tome après tome.

Voilà une série que je conseille à tous les amateurs de bit-lit. On y retrouve tous les ingrédients qui font une bonne série : une héroine qui attire les ennuis comme un aimant, des mâles tous plus alléchants les uns les autres prêts à risquer leurs vies pour protéger l’héroine imprudente, des créatures issues de la fantaisie urbaine et une histoire bien sympa.

Bref, si vous n’avez pas encore testé, je ne peux que vous inciter à le faire !

4 coeurs

Publicités
Catégories : Mercy Thompson | Étiquettes : , , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :