Morbiflette

L’avantage de recevoir des amis en hiver, c’est que ça permet de tester de nouveaux plats. Il y a 10 jours, c’est à la morbiflette que je me suis essayée.

Une morbiflette, qu’est-ce que c’est ? C’est tout simplement une tartiflette avec du morbier à la place du reblochon. Vous pouvez la faire avec des lardons, mais j’ai préféré faire la mienne en version 100% Doubs avec de la saucisse de Morteau et de Montbéliard.

Ingrédients

  • 1,5 kg de pommes de terre
  • 1 saucisse de Morteau
  • 2 saucisses de Montbéliard
  • 3 oignons rouge
  • 1 kg de morbier
  • 25 cl de vin blanc (genre La villageoise)

1°) Après avoir épluché vos pommes de terre, coupez les en rondelles peu épaisses. Faites les dorer dans une cocotte avec de l’huile d’olive en remuant très fréquemment pour ne pas que ça crame.

2°) Coupez les oignons en petits morceaux et ajoutez les dans la cocotte avec les pommes de terre, tout en remuant régulièrement les légumes.

3°) Coupez ensuite les 3 saucisses en rondelle et ajoutez les à la cocotte.

4°) Faites cuire le mélange quelques minutes à feu vif puis versez le vin dans la cocotte avant de baisser le feu et de couvrir. Laisser cuire doucement 20-30 minutes, jusqu’à ce que les pommes de terre soient presque cuites. (Si elles sont encore trop dures, n’hésitez pas à prolonger la cuisson)

5°) Pendant la cuisson, préchauffez votre four à 150°C. Retirez la croûte du morbier et coupez-le en petits morceaux.

6°) Une fois les pommes de terre cuites, mettez la moitié du mélange oignons-pommes de terre-saucisses dans un plat à gratin. Parsemez de la moitié du fromage en le répartissant de façon uniforme. Puis ajoutez par dessus le reste de pommes de terre-oignons-saucisses avant de finir par une couche de morbier. Versez dans le plats le fond de vin qu’il vous reste dans la cocotte.

7°) Enfournez pendant 30 minutes pour que ça gratine bien. Si jamais le dessus dorait trop vite, n’hésitez pas à recouvrir d’une feuille de papier d’alu.

8°) Servez chaud accompagné d’une bonne salade verte

photo

Bon appétit !

N.B. Avec ce type de cuisson, on ne sent plus du tout le goût du vin au moment de la dégustation.

Publicités
Catégories : Dans la cuisine | Étiquettes : , , , , , | 4 Commentaires

Navigation des articles

4 réflexions sur “Morbiflette

  1. nabalou

    Miam !
    Est ce que le restaurant Moko propose cette recette encore un moment à la carte ? 😇

    • Pourquoi, tu veux te faire inviter ?

      • nabalou

        Parce que ça donne sacrément envie d’en manger (surtout à l’heure où j’ai lu l’article et vu la photo).
        Maintenant… Je ne suis jamais contre une invitation. 😆
        A voir les dispo.
        Bisous

  2. Je ne connais pas, mais j’aurais bien goûté !

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :