Ces demoiselles de Bath, tome 3 : Un instant de pure magie

Bath 3

A vingt-six ans, Peter Edgeworth se trouve trop jeune pour convoler. Du moins jusqu’à ce que son regard se pose sur la gracieuse Susanna Osbourne… La jeune institutrice, en revanche, ne voit en lui qu’un joli-coeur oisif et superficiel. Sans doute est-il beau, riche, et pourvu d’un pouvoir de séduction infaillible, mais Susanna, elle, y reste insensible. C’est une jeune femme indépendante, passionnée par son métier. Elle n’a pas besoin de lui. Piqué au vif, Peter doit déployer tout son charme pour conquérir l’intransigeante. Et, quand il y parvient enfin, c’est pour découvrir qu’un terrible secret les sépare irrémédiablement…
(Source : http://www.amazon.fr)

Quand je vous disais que la série des Demoiselles de Bath et La saga des Bedwyn etaient très liés, on en a encore eu l’exemple dans ce livre. Après Sydnam Butler dans le tome précédent, c’est cette fois-ci Peter Edgeworth que l’on rencontre dans le tome 3. Certes on ne le connait pas vraiment : après tout il n’avait fait qu’un passage très bref à la fin du tome 0,5 des Bedwyn, étant le jeune cousin de Lauren.

De l’autre côté, on a Susanna, la plus jeune des institutrices, elle-même ancienne élève de l’école pour jeunes filles de Melle Martin.

L’histoire se déroule en parallèle de l’histoire précédente, commençant en fin d’été alors que Susanna passe quelques jours auprès de Francesca et Lucius (les héros du premier tome si vous avez bien suivi). L’histoire reste classique : c’est la rencontre de deux jeunes gens par un bel après-midi d’été. Lui ne sait pas ne pas être agréable envers toutes les femmes qu’il rencontre (et pas seulement les belles et jeunes filles à marier, mais toutes les femmes ! Il n’hésite d’ailleurs pas à passer du temps avec celles qu’on délaisse généralement car trop vieille ou trop inintéressantes … Bref c’est l’homme dévoué et adorable par excellence ! (et oui, j’avoue que j’ai eu un coup de coeur pour le beau Peter 😉 )), et elle le prend en grippe dès le début, n’appréciant ni son badinage ni son nom qui lui rappelle de mauvais souvenirs. Bref, rien n’est gagné entre eux, malgré tous les efforts du jeune homme.

Et contrairement à ce qu’on attend d’une romance, il n’y a pas tant de phase de séduction amoureuse que de séduction amicale. Puisque la jeune femme refuse de badiner avec lui, alors ils deviendront amis ! Et petit à petit, on voit une belle amitié naître entre ces deux personnes. Bien sûr, ils dépasseront la frontière entre amour et passion, mais on aurait été déçu(e)s si ça n’avait pas été le cas.

La encore, notre histoire met du temps à se construire. Nos héros se rencontrent, se séparent et se retrouvent en de multiples occasions, notamment lors de la fête de mariage organisée pour Sydnam et Anne (ce qui nous permet de croiser la trame narrative du tome précédent).

J’ai été très touchée par l’histoire de Susanna, jeune femme que la mort de son père a précipité dans le monde des adultes. Heureusement pour elle, sa route croisa celle de Lady Freyja Bedwyn, ce qui lui permit d’intégrer l’école de Melle Martin. Néanmoins, elle garde de son passé une vive cicatrice encore mal cicatrisée. Et pour une fois, la douleur n’est pas quelque chose que j’avais pu voir ailleurs. Mary Balogh apporte donc un peu de nouveautés dans ces trames narratives classiques.

Au final, je pense que ce tome est celui que j’ai préféré des quatre tomes de la série. Susanna est jeune et enjoué, Peter serviable et présent. Ils sont vraiment adorable tous les deux.

Bref, c’est encore un très gros coup de coeur pour moi !

5 coeurs

Publicités
Catégories : Ces demoiselles de Bath | Étiquettes : , , , , | 2 Commentaires

Navigation des articles

2 réflexions sur “Ces demoiselles de Bath, tome 3 : Un instant de pure magie

  1. Hello… cette petite romance historique a l’air bien sympa 🙂 aller, hop, dans ma Wl :l

    • Je ne peux que t’inciter à lire cette série que j’ai dévoré très rapidement.
      Dans le même « univers » et du même auteur je te conseil aussi La saga des Bedwyn dont tu trouveras les chroniques aussi sur le blog 🙂

      Et bienvenue ici 🙂

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :