Salon du livre de Paris 2014

Voilà, le salon du livre est terminé depuis plus d’un mois, et il est largement temps pour moi de vous en faire un petit compte-rendu….

J’y allais pour plusieurs raisons :

  1. Faire enfin la connaissance de Choups, ma binôme de lecture que je connais virtuellement depuis près de 4 ans sans l’avoir jamais rencontrer
  2. Rencontrer Maria J. Romaley et me faire dédicacer Nitescence qui fait partie de mes derniers coups de cœur
  3. Obtenir mon Rebecca Kean tome 5 en avant premier et le faire dédicacer par Cassandra O’Donnell
  4. Découvrir (enfin) de SDL de Paris avec des amis
  5. Acheter quelques livres !

Ai-je atteint mes buts ? Clairement OUI !

Je suis repartie du Parc des expositions de la Porte de Versailles sur les rotules (j’ai même hésité à rentrer sur le dos d’un ami, mais j’ai eu pitié de lui …. Je me suis contentée de m’effondrer sur le premier siège libre dans le tram, après 10 stations en mode sardines !)

Tout d’abord, il faut que je vous parle de ma rencontre avec Choups … Déjà par mail / facebook, c’était super, mais en vrai c’était encore mieux. La gêne de la première rencontre ? Inexistante ! C’est comme si j’allais retrouver une amie pas vu depuis longtemps. La météo s’est même arrangée pour arroser notre rencontre (la prochaine fois, je penserai à prendre mon parapluie !) !

Après un bon repas, direction la porte de Versailles, où nous devions retrouver des amis, qui ont réussi à prendre le même tram sans se concerter ! Je vous dis encore respect, parce que c’était vraiment beau !

IMG_5071

Passée l’interrogation de « C’est où l’entrée ? » (parce que c’est pas tout à fait la même organisation que pour le Salon de l’agriculture où j’étais il y a 3 semaines), nous voilà enfin rentrés ! Après un bref conciliabule, nous nous organisons de la façon suivante : Choups et moi allons aux dédicace de Sire Cédric et Maria J. Romaley, et on se retrouve tous à la dédicace de Cassandra O’Donnell ensuite !

Ca c’était le plan …. La réalité c’était autre chose.

1ère dédicace : Sire Cédric, que Choups voulait absolument voir et qui avait lieu de 14h à 16h. Dans la queue elle a réussi à me convaincre de prendre un de ses livres pour le découvrir. Et après tout, quitte à faire la queue pour accompagner une amie à une dédicace, autant se faire dédicacer le livre aussi. Il a vite été très clair que la queue avançait à la vitesse d’un escargot asthmatique en pleine canicule.

Du coup, j’ai attendu un peu avec Choups, puis je l’ai laissé dans la queue pour me rendre à la dédicace de Maria J. Romaley

2ème dédicace : Maria J. Romaley !
Voilà une dédicace que j’attendais avec impatience, surtout depuis que j’avais dévoré Nitescence, premier tome de la série de Maria. L’auteure est égale à l’image qu’elle donne sur internet : adorable, souriante, au plus près de ses lecteurs et vraiment très disponible. Bref, une personne très gentille. Et ce SDL a été pour elle l’occasion de divulguer la couverture du tome 2 : Déhiscence (avec Maria, moi j’augmente mon vocabulaire ^^), que j’attends avec impatience.

IMG_5072Dédicace de Maria J. Romaley

Après un bref retour auprès de Choups qui avait avancé d’un mètre, direction le stand J’ai lu pour obtenir le précieux tome 5 de Rebecca Kean : L’armée des âmes. Rien qu’à voir le monde qui attendait pour les dédicaces, j’ai failli baisser les bras, surtout qu’obtenir un ticket pour pouvoir se faire dédicacer le livre tenait plus du jeu de piste que de la facilité (« Il faut que vous alliez voir mon collègue à la caisse suivante »).
Une fois le précieux ouvrage dans le sac, j’ai laissé mes deux amis faire la queue pendant que je retournais voir Choups, qui attendait toujours pour rencontrer Sire Cédric.

 L’heure de fin de la dédicace était passé, mais l’auteur avait décidé de rester jusqu’au bout. Il suffisait donc de prendre son mal en patience, et de discuter avec les gens qui attendaient à nos côtés. Je vous passe nos discussions débiles (ça gratouille toujours Choups ?), mais nous avons bien rigolé.

IMG_5076Sire Cédric

Et enfin ce fut notre tour ! Je crois qu’on a compris pourquoi ça avait duré aussi longtemps : l’auteur est un bavard qui aime aussi prendre du temps pour discuter avec ses lecteurs. Je ne le connais pas encore ? Ce n’est pas un soucis ! Il me conseille sur la façon de lire ses livres…. Bref même sans le connaitre, il donne envie de découvrir son univers. Une telle rencontre vaut bien le temps passé à attendre. ET on s’est fait une nouvelle copine qui m’a donné un sérieux coup de vieux …. Avec mes 31 ans, je faisais un peu figure d’ancêtre ! Mais comme le dit Mme Tweedy (Chicken Run) « Tout ça c’est dans ta tête ! »

Pour finir la ronde des dédicaces, direction à nouveau le stand J’ai lu pour la dédicace de Cassandra O’Donnell, qui avait aussi décidé de rester plus longtemps pour que tout le monde puisse avoir quelques minutes avec elle. On a quand même beaucoup de chance d’avoir des auteures français si abordables et disponibles pour leur fans. Les savoir ainsi rend leurs livres encore meilleurs je trouve. J’ai retrouvée Cassandra telle que je l’avais rencontrée un an auparavant, lors de la sortie du tome 4 de Rebecca Kean : toujours souriante et toujours heureuse de rencontrer ses lecteurs.

Toutes ces rencontres sont malheureusement trop brèves. On aimerait rester plus longtemps, discuter à bâton rompu avec eux, mais on n’est pas les seuls comme ça. On se retrouvera à une prochaine dédicace.

A ce moment-là de ma journée, je commençais à en avoir plein les bottes. Il y avait beaucoup de monde, les allées étaient du coup bondées (sans oublier les gens avec des poussettes au milieu ! Si vous voulez mon avis, le SDL n’est pas un endroit pour des tout petits, mais je ne suis pas à la place de ces parents). J’ai cependant pu apercevoir quelques figures connues : Arnaud Montebourg et sa cour de caméras et de journalistes, Laurie Thilleman qui attendait pour dédicacer son livre (sans trop de succès), le chignon et un bout de veste de Ségolène Royale entourée de ses gardes du corps … Il parait que Lionel Jospin et Christiane Taubira étaient là aussi, mais je ne les ai pas vu.

Dernière étape du salon : acheter des livres ! Et là déception ! Je n’ai rien trouvé en J’ai lu aventure & passion, et chez Milady seule Milady Romance était là. Du coup, pas de livres de Bit-lit pour moi samedi. Et concernant Milady Romance, je ne suis repartie qu’avec Poison, vu qu’ils avaient été dévalisés des sorties du vendredi. Quant à leur offre « vous achetez 2 livres et on vous offre le premier tome de Cupcake Club », ça aurait pu être bien si je ne l’avais pas lu lors de sa sortie en septembre 2012 …
Comme vous le voyez, ma moisson a été bien faible.

J’aurais bien continué par la square culinaire, mais mes pieds ont hurlé plus fort que ma motivation. Et comme tout le monde (ou presque) étaient dans mon cas, nous avons laissé Choups et nous sommes rentrés.

Globalement, j’ai passé une excellente journée, même si je pensais revenir avec plein de livres et que finalement je n’en ai pas ramené tant que ça. Y retourner l’an prochain ? Pourquoi pas, mais alors sur plusieurs jours pour avoir le temps d’en profiter !

RDV dans un an pour un Salon du livre 2015 dédié au Brésil !

Publicités
Catégories : Blablabla | Étiquettes : , , , , , | 2 Commentaires

Navigation des articles

2 réflexions sur “Salon du livre de Paris 2014

  1. Ahhh je comprends pur tes pieds qui ne voulaient plus à la fin de la journée! Idem!! Un chouette bilan pour le salon du livre ^^

  2. Je suis déçu de ne pas t’y avoir vu. On va dire que ce n’est que partie remise ! 😉

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :