Juste un malentendu

juste-un-malentendu

Jusqu’où seriez-vous prêtes à aller par amitié ? Prêter ce petit haut sublissime que vous aimez tant ? Garder un secret complètement fou qui vous brûle les lèvres ? Passer une soirée interminable à tenir la chandelle ? Petites joueuses. Moi, j’ai dû faire croire à tout le monde que j’étais enceinte. Tout le monde, y compris l’homme dont je suis folle amoureuse depuis mon adolescence. Celui-là même qui est sorti de ma vie du jour au lendemain il y a quatre ans, qui vient de réapparaître il y a deux jours et n’est autre que le grand frère de ma meilleure amie. Et croyez-moi, rien de pire que l’annonce d’un bébé à venir pour réveiller la fibre paternaliste de tous les mâles alentour !
(Source : www.amazon.fr)

Il y a quelques temps, je vous avais parlé du premier livre de Mily Black, paru aux Editions Harlequin HQN et que j’avais adoré. Fin juin 2014, Mily Black a remis ça en nous proposant Juste un malentendu, son deuxième livre !

Vous vous en êtes rendus compte, ces derniers temps, je suis comme qui dirait en panne de lecture. Rien ne me fait envie, et quand je commence un livre, j’ai du mal à aller plus loin que la page 20.
Profitant d’un petit week-end à l’étranger, j’ai profité du temps de transport pour découvrir ce nouveau livre, en espérant qu’il ne subisse pas le même sort que les précédents. Et là gros coup de cœur !

L’histoire est simple, sans scénario qui part dans tous les sens. On connait tous l’histoire de la jeune femme un peu timide, amoureuse en secret d’un homme et qui va s’enliser dans les mensonges devant lui pour protéger le secret de sa meilleure amie. Mais la plume de Mily est tellement addictive que cette histoire reprend toute sa saveur. D’un fil tout simple, elle réussit à nous faire une histoire légère, pleine d’humour et qui permet de passer un très bon moment de lecture.

Une fois encore les personnages sont attachants, même si j’avoue qu’à la place de l’héroïne, j’ai eu plusieurs fois envie de foutre des baffes à l’homme qu’elle aime, tellement il se montre ignoble envers elle. Il est bon que ce charmant jeune homme ne soit qu’un personnage, parce que sinon, je pense que je lui en aurait mis plein la tête. Quant à notre héroïne, c’est une jeune femme banale. Pas de super pouvoir, pas une beauté à tomber par terre, ni un tour de poitrine rivalisant avec celui de Lolo Ferrari. Non, Lucie est juste une jeune femme pas très sûre d’elle, loyale en amitié et amoureuse depuis trop longtemps d’un homme inaccessible ! Et elle n’en est que plus touchante finalement.

Je pourrais vous raconter le livre en long, en large et en travers, mais je me contenterai juste de vous conseiller de le lire. C’est la lecture parfaite pour les vacances : une romance efficace et légère, qui fait sourire d’un bout à l’autre du livre ! Ses seuls défauts ? On le voudrait bien plus long, avec une héroïne capable de mettre une baffe à ce crétin d’Antoine par moment !
Alors n’hésitez pas plus longtemps !

5 coeurs

Publicités
Catégories : Romance contemporaine | Étiquettes : , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :