Les idoles du stade, tome 2 : Le coup sûr

les idoles du stade 2

L’entraîneuse Liz Darnell n’a qu’une seule devise : gagner à tout prix. Lorsque le sex-symbol Gavin Riley menace de quitter l’équipe de baseball, elle est prête à tout pour le retenir. Voilà longtemps que le joueur n’est pas insensible au charme de son coach. Quand il apprend que Liz est prête à donner de sa personne pour le garder, Gavin accepte de reconsidérer sa décision. Et si l’amour s’en mêlait ? Voilà une avancée décisive dans le match qui les oppose, dont, avec un peu de chance, ils sortiront vainqueurs tous les deux.(www.amazon.fr)

Voilà un livre que j’ai commencé avec un bon a priori négatif. Ceux qui ont lu le premier tome se souviendront d’Elizabeth, l’agent de Mike qui avait mis un sacré bazar dans le tome précédent. Dès ce premier tome je ne l’avais pas apprécié et l’avais trouvé plutôt antipathique. Et je dois avouer que ce tome sur elle et sur Gavin ne m’a pas forcément fait changer d’avis sur elle.

Liz est une femme froide, travaillant dans un milieu masculin très difficile. Elle a pourtant su s’y imposer. Mais le départ de Mike lui cause beaucoup de tort, et elle ne peut s’en prendre qu’à elle. C’est là qu’intervient Gavin, joueur de Baseball talentueux et frère de Mike, qui a pour son agent quelque chose qui ne s’appelle pas que du professionnalisme. C’est sur la promesse de nuits de sexes débridés qu’il l’a convaincra de rester avec lui.

Pour être honnête, ce tome ne m’a pas plus passionnée que ça. Bien sûr, il y avait des passages sympas où on découvre une Liz qui s’amuse, qui découvre la complicité entre filles, mais j’ai trouvé son personnage un peu « too much » si vous me passer l’expression. J’aurais regardé un film, j’aurais dit que l’actrice surjouait, et qu’elle en faisait beaucoup trop. Je n’ai pas réussi à rentrer dans la réalité du personnage, ni n’ai réussi à avoir de l’empathie pour elle.
Quant à lui, il est parfait ! Beau, talentueux, fin cuisinier … Bref on ne peut rien lui reprocher…. Et finalement il finit beaucoup trop lisse.

L’histoire quant à elle est une histoire classique, cousue de fil blanc… L’histoire de deux « Sex friends » qui vont développer quelque chose de plus fort … Bref rien de nouveau sous le soleil. Juste des scènes de sexe en pagaille qui deviennent lassantes et répétitives. Oui Liz, on a compris à quel point Gavin te faisait de l’effet dès qu’il enlevait son haut !

Au final, et même si le style de l’auteur reste agréable, j’ai trouvé ce deuxième tome bien en dessous du premier, et beaucoup trop orienté sexe … Une petite déception donc qui me rappelle qu’en fait la romance contemporaine n’est pas tant ma tasse de thé que ça …

3 coeurs

Publicités
Catégories : Les idoles du stade | Étiquettes : , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :