Demonica, tome 4 : Extase révélée

demonica 4

Démon seminus et assassin réduit en esclavage, Lore n’est plus qu’à un contrat de la liberté. Puissant, impitoyable, il est prêt à tout pour accomplir sa mission. Mais l’humain qu’il doit éliminer est protégé par un ange. Idess est bien décidée à déjouer ses plans, même si cela menace son vœu d’éternelle chasteté… Pourtant ce qui va commencer comme un jeu de séduction risque fort de se muer en passion dévorante. Devoir ou désir ? L’ange et le démon devront faire un choix.
(Source : http://www.amazon.fr)

 Une fois le tome sur Wraith fini, je dois avouer que je me suis jetée sur le tome 4, histoire d’en apprendre plus sur Lore, nouveau membre de la fratrie dont le pouvoir a été bien utile à la fin du tome précédent.
Assassin, Lore n’a pas d’autre choix que d’accepter un contrat sur Ky, malgré l’attachement manifeste de ses nouveau frère pour l’humain. Oui mais voilà, entre les frères qu’il connait depuis peu, ou la vie de sa sœur, mise en jeu s’il ne réalise pas son contrat, il n’y a aucune hésitation à avoir !

 Là où les choses se corsent, c’est lorsqu’il s’avère que Kynan est protégé par une ange fort séduisante, et bien décidée à garder son protégé en vie afin de pouvoir gagner ses ailes et ainsi monter au ciel, comme son frère avant elle. Et là encore notre incube se retrouve face à une femme qui a décidé de faire vœux de chasteté, car pour Idess, se laisser séduire reviendrait à perdre tout moyen d’obtenir ses ailes. On se retrouve donc dans une série pleine de démons sexuels qui finalement ne peuvent pas toucher aux femelles qui leurs plaisent … L’auteur est quand même assez méchante envers ses héros non ?

 Je l’avoue, j’ai beaucoup aimé ce tome qui apporte un peu de fraicheur à la saga, surtout grâce à l’arrivée de plusieurs nouveaux protagonistes, qu’ils s’agissent d’anges ou autres … Cependant, ce tome reste aussi un tome charnière expliquant beaucoup de choses, aperçue dans les tomes précédents et dont on avait complètement oublié l’existence.
Mais autant qu’une conclusion aux tomes passés, c’est aussi une ouverture sur le tome suivant, mais aussi sur une autre série de Larissa Ione, Les cavaliers de l’apocalypse, dont j’aurai l’occasion de reparler bientôt (ou pas, tout dépend de mon rythme d’écriture des chroniques des livres que j’ai lu dernièrement … et la liste est longue !). Je ne vous en dit pas plus ici, on en reparlera dans la chronique du tome 5.

 Au final, ce tome 4 se révèle aussi satisfaisant que ses prédécesseurs. La plume de Larissa Ione nous emmène très facilement dans son univers peuplé de démons en tout genre, d’humains, d’anges et de bien d’autres créatures. Un univers très riche mais dans lequel on ne se perd pas grâce à des histoires qui tiennent vraiment la route… Surtout, ne vous arrêtez pas aux impressions laissées par le premier tome !

4 coeurs

Publicités
Catégories : Demonica | Étiquettes : , , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :